Dossier

un enjeu de santé Publique 

D’après l’Organisation mondiale de la santé (OMS), 100 millions d’adultes souffrent de d’apnées du sommeil dans le monde. Or, la qualité du sommeil est essentielle au maintien en bonne santé car le sommeil, qui occupe 1/3 de notre vie, participe notamment à la restauration des fonctions cardiovasculaires et respiratoires. Sa qualité impacte également la vigilance diurne dont les troubles sont responsables d’accidents de la route mortels.

« Servir ou disparaitre »

Gérer un cabinet avec des équipes, des collaborateurs, exercer son métier et fidéliser ses patients, voilà quelques-uns des défis auxquels les médecins sont de plus en plus confrontés, d’autant que l’offre de soins est amenée à croître au Maroc. L’esprit de service est sans doute leur meilleur allié pour les relever. 

Une actualité riche en événements

Depuis le mois de juillet 2008, date de la publication du premier numéro de Doctinews, le secteur de la santé a été marqué par une actualité riche : mise à jour de l’arsenal législatif, ouverture de Centres hospitaliers universitaires (CHU), extension de la couverture médicale... Il a connu une évolution sans précédent que Doctinews a suivie et accompagnée. Nous avons réuni ici quelques-uns des faits les plus marquants de ces dernières années. Souvenez-vous… .

Une cause majeure d’altération de la fertilité

Indépendamment des causes génétiques ou constitutionnelles, les paramètres de la santé reproductive sont altérés par les facteurs environnementaux (procréation plus tardive, tabagisme, polluants, surpoids, obésité ) et par les pathologies infectieuses (Tsevat DG et col, 2017), essentiellement les infections sexuellement transmissibles (IST) définies comme « des infections dont les agents responsables sont exclusivement ou préférentiellement transmis par voie sexuelle et qui justifient la prise en charge du ou des partenaires ». 

Des maladies professionnelles à ne pas négliger

Malgré les nombreuses avancées scientifiques pour mieux cerner la problématique des troubles musculo-squelettiques (TMS),  celle-ci demeure complexe, aussi bien dans l’approche multifactorielle des causes que dans la recherche de solutions de prévention. Les TMS figurent pourtant au premier rang des maladies professionnelles à travers le monde.

Une alternative à la gastroplastie chirurgicale

Une étude observationnelle a été menée sur une période de 10 ans avec pour objectifs de vérifier les effets bénéfiques de la pose du ballon sur la perte du poids et la perte de l’excès du poids (excès de poids = poids actuel – poids idéal) chez les patients obèses ainsi que la baisse de l’IMC. Les résultats de cette étude montrent que le ballon intra-gastrique, comme moyen thérapeutique et comme alternative à la gastroplastie chirurgicale, est une méthode efficace et non invasive avec très peu d’effets secondaires.

Quelle place pour le traitement par voie orale ?

Le déficit en vitamine B12 représente une affection potentiellement grave du fait de son retentissement sur le système nerveux et les organes hématopoïétiques. Le traitement classique se base sur la supplémentation en vitamine B12 par voie injectable. La voie orale est jusqu’à maintenant peu utilisée dans la pratique courante. Cependant, l’usage de la voie orale prend de plus en plus d’intérêt dans le traitement des différentes manifestations du déficit en vitamine B12 par rapport à la voie injectable, du fait de sa bonne efficacité et de sa meilleure tolérance.

Agir vite et efficacement, tel est le mot d’ordre

La méningite, lorsqu’elle est bactérienne, est une urgence à la fois clinique et thérapeutique. Les objectifs de la détection précoce, et même de la suspicion  précoce, visent à la fois à limiter le risque de décès ou de séquelles chez le patient par une prise en charge adaptée et immédiate, et à éviter tout risque d’épidémie. 

La difficulté du diagnostic

Le regard sur l'autisme a beaucoup évolué au cours de ces dernières années et les efforts de la recherche se poursuivent pour tenter de mieux identifier l'origine de ce trouble envahissant du développement. Au Maroc se pose encore la difficulté du diagnostic et de la prise en charge de l'autisme qui nécessite l'intervention coordonnée et pluridisciplinaire de professionnels formés et expérimentés.

Vers de nouveaux outils de communication ?

Comme il a appris à marcher, à se déplacer, à optimiser ses comportements pour mieux réussir dans la société, l'Homme peut apprendre à améliorer sa communication qui, pour le médecin, est le seul gage de la relation de confiance qui doit s'établir avec son patient. De nouveaux outils tels que la Programmation Neuro-Linguistique (PNL) ou la Communication non Violente (CNV) peuvent ouvrir de nouvelles voies.

Focus sur la fibrillation auriculaire

Contraction anarchique des oreillettes du cœur, la fibrillation auriculaire est l'une des causes majeures de l'accident vasculaire cérébral. Au Maroc, le rôle du médecin généraliste est prépondérant dans la détection précoce de l'arythmie car il est susceptible de recevoir le patient en première consultation.

Le cas de la fibromyalgie

La fibromyalgie est un syndrome polyalgique idiopathique diffus associant trois grands symptômes : un syndrome douloureux (douleurs musculaires et articulaires), des troubles du sommeil (insomnie et réveils multiples) et des troubles de l'humeur (chroniques et évolutifs allant jusqu'à la dépression). La difficulté de la prise en charge vient du fait que ces trois comorbidités sont étroitement liées et constituent un véritable cercle vicieux.

Page 1 sur 7

Copyright © 2017 Doctinews.

All rights reserved.