Céfépime

Céfépime 16 avril 2018

Recommandations de l’ANSM

L’administration de Céfépime à des posologies non adaptées peut conduire à la survenue de manifestations neurologiques graves.

L’Agence nationale de sécurité des médicaments et des produits de santé (France) a adressé un courrier aux professionnels de santé pour rappeler ces risques survenant chez le sujet insuffisant rénal, et plus particulièrement chez le sujet âgé. Elle précise également que des cas survenant chez des patients à la fonction rénale normale et recevant des posologies supérieures aux doses recommandées ont été rapportés. Pour accéder aux recommandations de l’ANSM, cliquez ici.

dans la même rubrique

Médecine légale

Médecine légale

Le cadre juridique à l’étude

Le cadre juridique relatif à l’exercice de la médecine légale est en cours de révision.

Un pr...

Mortalité des enfants

Mortalité des enfants

Des progrès dans toutes les tranches d’âge

Le nombre d’enfants de moins de cinq ans décédés est passé de 58 000 en 1990 à 16 000 en...

Antibiotiques en milieu hospitalier

Antibiotiques en milieu hospitalier

Lancement d’une enquête nationale

Le ministère de la Santé se penche sur l’utilisation des antibiotiques en milieu hospitalier.

...
Ksar El Kebir

Ksar El Kebir

L’hôpital de proximité en bonne voie

L’hôpital de proximité de Ksar El Kebir devrait bientôt entrer en service.

Cette struc...

AMO Etudiants

AMO Etudiants

Les chiffres de la CNOPS

32 621 étudiants ont bénéficié d’une immatriculation au titre de l’Assurance maladie obligatoire pour l’ann...

Médicament

Médicament

Vers la création d’une agence nationale dédiée

Une Agence nationale du médicament pourrait remplacer d’ici deux ans la Direction du m...

Copyright © 2018 Doctinews.

All rights reserved.