Cliniques privées

Cliniques privées 11 mai 2018

435 inspections en 5 ans

Au cours de ces 5 dernières années, 435 opérations d’inspection se sont déroulées au sein des cliniques privées.

Ces inspections ont donné lieu à la fermeture de 13 cliniques. 157 autres ont reçu des avertissements, dont 59 pour avoir employé des médecins du secteur public et des médecins étrangers sans autorisation. Dans un article publié par le quotidien « Aujourd’hui », le Pr Redouane Semlali, président de l’Association nationale des cliniques privées, précise que les fermetures ont été motivées par des problèmes liés à la gouvernance. Cependant, il regrette que les « inspections aient lieux en l’absence de normes établies ». L’Association appelle en conséquence à « une concertation participative, utile et responsable » avec le ministre pour, notamment établir des normes techniques.

Source : Aujourd’hui

dans la même rubrique

Médecins et cliniques privées

Médecins et cliniques privées

 Opération de contrôle fiscal

Une vaste opération de contrôle fiscal serait actuellement menée après des cliniques et des médecins du ...

Axa Assurance

Axa Assurance

La 12e caravane santé a pris fin

La 12e caravane médicale d’Axa Assurance a permis de réaliser 844 consultations en deux jours dans le vi...

Maphar et Pierre Fabre

Maphar et Pierre Fabre

Partenariat renforcé

Maphar et Pierre Fabre renforcent leur partenariat.

Dans ce cadre, plusieurs nouvelles marques vont être dist...

Santé

Santé

Hausse des investissements

Le secteur de la santé a représenté 5 % des investissements en capital au Maroc pour la période 2000-2017, un p...

Recrutement des médecins libéraux

Recrutement des médecins libéraux

Un dispositif à revoir

Le mécanisme mis en place en 2012 destiné à inciter les médecins libéraux à travailler dans le secteur public at...

AMP

AMP

Le projet de loi franchit une étape

La commission des secteurs sociaux à la Chambre des représentants a adopté le projet de loi relatif à...

Copyright © 2018 Doctinews.

All rights reserved.