Faculté de médecine de Casablanca

Faculté de médecine de Casablanca 15 mai 2018

Fin du boycott des examens

Les professeurs de la Faculté de médecine et de pharmacie de Casablanca ont décidé de mettre fin au boycott des examens du deuxième semestre.

La décision a été prise vendredi dernier dans le cadre d’une assemblée générale extraordinaire. Ce boycott avait pour objet de protester contre le sous-effectif du corps professoral. Depuis, le ministère a décidé d’octroyer un minimum de 85 postes de professeurs assistants dont 20 en 2018, 20 en 2019, 25 en 2020 et 20 en 2021. Par ailleurs, le secrétaire général de la Santé a donné l’autorisation passer ces concours aux médecins intéressés. La date de début des examens est désormais fixée au 18 mai.

Source : Les Ecos

dans la même rubrique

Droit de timbre

Droit de timbre

Les pharmaciens exonérés

La dernière version du projet de loi de Finances 2019 prévoit d’exonérer les pharmaciens du droit de timbre de...

Le PLF 2019

Le PLF 2019

Remédier aux dysfonctionnements du Ramed

Le projet de loi de Finances 2019 pourrait remédier aux failles constatées dans la mise en œuvre ...

Maroc/Soudan du Sud

Maroc/Soudan du Sud

Vers une coopération en santé

Le Maroc et le Soudan du Sud envisage de développer une coopération dans le domaine de la santé.

...

Secteur de la santé

Secteur de la santé

Le budget 2019 en hausse de 10,42 %

Le projet de loi de Finances 2019 accorde 1,6 milliard de dirhams supplémentaires au secteur de la santé...

SEP

SEP

Une application mobile dédiée

Un médecin issu du CHU Hassan II de Fès a mis au point une application mobile destinée aux patients atteint...

Leadership du médecin-chef

Leadership du médecin-chef

La clé de la performance

La performance d’un centre de santé repose sur le leadership du médecin-chef.

Tel est l’un des résu...

Copyright © 2018 Doctinews.

All rights reserved.