Acétate de nomegestrol

Acétate de nomegestrol 26 février 2019

Informer sur le risque de méningiome

Après l’alerte lancée par l’ANSM France, les laboratoires Maphar et la Direction du médicament et de la pharmacie signalent un nouveau risque lors de l’utilisation de l’acétate de nomegestrol.

Il s’agit d’un risque de survenue d’un méningiome qui doit toutefois être confirmé par une étude épidémiologique prévue pour les prochains mois. Le traitement est désormais contre-indiqué pour les patientes atteintes d’un méningiome ou présentant un antécédent de méningiome. Par ailleurs, les professionnels de santé sont tenus d’informer les patientes sur ce risque et doivent veiller à prescrire la dose la plus faible sur la durée la plus courte possible.

Source : Aujourd’hui

dans la même rubrique

Dépenses de santé

Dépenses de santé

Au Maroc, la densité médicale est encore faible

Sur un échantillon de 11 pays à niveau de développement à peu près comparable, le Royau...

Mutualité

Mutualité

Le Maroc a la plus grande mutualité d’Afrique

Le Président de la Mutuelle Générale du Personnel des Administrations Publiques (MGPAP), P...

Cliniques privées

Cliniques privées

Grande étude du Conseil de la concurrence sur les cliniques privées

Le Conseil de la concurrence est sur un grand projet d’étude sur la c...

Médicaments

Médicaments

L’approvisionnement du marché en Levothyrox se stabilisera progressivement à partir de fin juillet

L’approvisionnement du marché en Lev...

Oncologie

Oncologie

Le Centre International d’Oncologie de Casablanca, un établissement modèle en matière de lutte contre le cancer

Acteur majeur de la sant...

Maladies rares

Maladies rares

Un nouveau partenariat voit le jour !

Une convention cadre de partenariat sur les maladies rares a été signée entre le ministre de la Sant...

Copyright © 2019 Doctinews.

All rights reserved.