Physio-kinésithérapeutes

Physio-kinésithérapeutes 21 mai 2019

Début d’un mouvement de protestation

Les associations représentant les physio-kinésithérapeutes ont vivement dénoncé leur non implication dans la révision de la loi 45.13 qui réglemente le métier.

Dans un communiqué, les instances représentant la profession ont appelé les groupes parlementaires à prendre en compte les révisions élaborées par les professionnels du secteur et dont « l’objectif premier est de protéger la santé des citoyens ». Elles ont également fustigé « l’anarchie qui règne dans le secteur » et appelé tous les professionnels à se joindre au mouvement de protestation qu’elles comptent mener et qui devrait être entamé le 21 mai par l’organisation d’un sit-in devant le ministère de la Santé et l’observation d’une journée de grève.

dans la même rubrique

Santé

Santé

Les principaux dysfonctionnements relevés par la Cour des Comptes

La santé occupe une place importante dans le rapport annuel de la Cour des...

SIDA

SIDA

SIDA Les associations de lutte contre le VIH réclament des cliniques de santé sexuelle

Les cliniques de santé sexuelle jouent un rôle impo...

Mobilisation

Mobilisation

Grève nationale des infirmiers ce mercredi

Le bras de fer entre le Ministère de la Santé et le mouvement des infirmiers persiste.

OMS

OMS

Au Maroc, les femmes se suicident plus que les hommes

A l'occasion de la journée mondiale de la prévention du suicide, célébrée le 10 sep...

Nomination

Nomination

Une Marocaine à la tête de la Fédération dentaire internationale

Le Professeur Ihsane Ben Yahya a été nommé présidente de la Fédérat...

AMO

AMO

Sages-femmes, kinésithérapeutes et adouls pour commencer

Du nouveau concernant l’Assurance maladie obligatoire (AMO) et le régime des pen...

Copyright © 2019 Doctinews.

All rights reserved.