Institutionnel

Eliminer la rage humaine au Maroc

Fondée en 2015, l’Association marocaine de lutte contre la rage (AMLR) s’est fixée comme principal objectif de contribuer à la lutte contre la rage au Maroc à travers différentes initiatives pour compléter l’action gouvernementale en vue d’éliminer cette pathologie à l’horizon 2030.

 Comment gérer les conflits

Pour assurer une prestation de soins de qualité, les médecins savent que leur objectif premier doit être de satisfaire aux besoins, aux valeurs et aux préférences de la personne à qui ces soins sont destinés. Cependant, comme dans toute relation humaine, la relation médecin-patient peut souffrir de désaccords. Le rapport moral qui lie le médecin au patient est à la base de la relation dans le soin. La confiance mutuelle et le respect réciproque fondent la relation médecin-patient.

 La greffe cardiaque sauve des vies

Créée en 2016, l’Association marocaine de transplantation cardiaque (AMTC) est une association à but non lucratif qui œuvre pour la promotion de la greffe cardiaque. Elle vise aussi à sensibiliser les citoyens et les décideurs politiques à l’importance de promouvoir le don d’organes au Maroc.

Principal outil de régulation du système de soins

Les soins de santé de base (SSB) nécessitent une philosophie et une approche propres pour atteindre de façon efficiente et équitable la couverture sanitaire universelle et les Objectifs de développement durable (ODD).

Améliorer la prise en charge des patients en phase palliative

Le Groupe franco-africain d’oncologie pédiatrique a, depuis les années 2000, contribué à mettre en place et à soutenir en Afrique francophone une activité d’oncologie pédiatrique. Il a notamment participé et organisé des formations pour les soignants et des envois de médicaments et mis en place des protocoles thérapeutique multicentriques adaptés au contexte africain.

Pourquoi pas un jour au Maroc…

Le Dossier Pharmaceutique (DP) est un outil professionnel dématérialisé qui permet à l’ensemble des pharmaciens de consulter la liste des médicaments prescrits à un bénéficiaire de l’Assurance maladie ou délivrés sans ordonnance. Il est devenu aujourd’hui une pratique courante dans les officines de pharmacie françaises, et surtout une notion acceptée par la patientèle française.

Des risques sous-estimés

Les Inhibiteurs de la Pompe à Protons (IPP) font partie des médicaments les plus prescrits et les plus utilisés dans le monde. Au Maroc, en plus de la prescription très élevée de cette famille thérapeutique, leur utilisation en automédication est très répandue et souvent de manière irrationnelle.

Renforcer l’autonomie et réaliser l’inclusion sociale

Inauguré en juin 2017, le centre médico-psycho-social de Moulay Rachid à Casablanca est une structure dédiée à la prise en charge médico-psycho-sociale des personnes atteintes de pathologies psychiatriques et à leur réinsertion sociale. Premier établissement de ce genre au Maroc et en Afrique, il s’inscrit dans un vaste programme de structures intermédiaires.

Questionnement sur l’évolution des systèmes de santé

La médecine interne est une discipline médicale qui s’occupe particulièrement du diagnostic des maladies complexes. Elle est la troisième voie de la pratique de la médecine à côté des spécialités d’organes et de la médecine générale. Elle est encore un peu méconnue du grand public marocain et, de ce fait, a parfois des difficultés à faire reconnaître son identité et son intérêt, alors qu’elle bénéficie d’un regain d’intérêt et a même le vent en poupe dans l’évolution des systèmes de santé de nombreux pays.

En parler pour briser les tabous qui les entourent

Créée en mai dernier, l’association « MICI sans frontières » a pour principal objectif de sensibiliser à la fois le grand public et les professionnels de santé sur les maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI). Elle vise aussi à solliciter l'aide des sociétés pharmaceutiques afin de faciliter l'accès aux différents traitements pour les patients les plus démunis.

Une action rentable

L'impact des maladies chroniques est considérable avec près de 4 millions de décès par an en Europe. Les maladies chroniques se développent lentement, durent longtemps, voire toute la vie, pèsent très lourdement sur les systèmes de santé et sont responsables de beaucoup de problèmes pour le patient, sa famille et l’entourage. De nombreuses maladies chroniques, telles que les maladies cardiovasculaires et le diabète de type 2, pourraient être évitées par le choix d'un mode de vie sain. De même, de nombreuses difficultés peuvent être atténuées en travaillant pour améliorer la prévention et la gestion.

Changer le regard sur la trisomie

Placée sous la présidence d’honneur de Son Altesse Royale le Prince Moulay Rachid, l’Association marocaine de soutien et d’aide aux personnes trisomiques (AMSAT) a pour mission notamment d’accueillir, d’écouter, d’orienter, d’informer et d’accompagner l’enfant trisomique et sa famille, de favoriser son autonomie et d’œuvrer pour son intégration sociale et professionnelle. Elle vise aussi à changer le regard que porte la société sur les personnes trisomiques.

Page 1 sur 7

Copyright © 2018 Doctinews.

All rights reserved.