Interview

 Pierre Labbé, directeur général de Maphar

Directeur général de Maphar depuis le partenariat conclu entre Eurapharma et Sanofi au mois de juin dernier, Pierre Labbé connait bien les deux entreprises pour avoir cumulé une expérience de 9 années au sein d’Eurapharma et CFAO et 4,5 années chez Sanofi. Dans cet entretien, il livre la vision du nouvel actionnaire pour le développement de Maphar.

Président de Roche Diabetes Care France

Président de Roche Diabetes Care France, Frédéric Jacquey a participé, en novembre dernier, à une réunion de clôture des travaux d’un comité d’experts marocains. Engagé dans la lutte contre le diabète, il est convaincu que l’écoute est la clé d’une prise en charge optimale de la maladie. « C’est en écoutant les patients et les soignants que l’on est mesure de développer les meilleures solutions », affirme-t-il. Explications.

“ Nous devons définir un langage commun avec les organismes en charge de l’assurance maladie ”

Chirurgie tertiaire de pointe, la chirurgie thoracique s'est développée rapidement au cours des dernières années au Maroc. Tour d'horizon de cette spécialité avec le Pr Mohammed Ridaï, président de la Société marocaine de chirurgie thoracique.

LE BENCHMARK DEVRAIT ÊTRE APPLIQUÉ AUSSI BIEN DANS LE SENS DE LA BAISSE QUE DE LA HAUSSE

Plusieurs mouvements de grève ont été organisés ces derniers mois à l’initiative du Syndicat indépendant des médecins du secteur public (SIMSP). Les médecins n’ont pas l’intention de baisser les bras, comme l’explique le Dr Reda Benslim, Secrétaire régional du Syndicat indépendant des médecins du secteur public pour la région du Grand Casablanca-Settat.

il faut intégrer des études d’efficience dans les évaluations

Professeur de l’enseignement supérieur spécialisé en pharmacologie, le Pr Samir Ahid est directeur de l’équipe de recherche en pharmaco-épidémiologie et pharmaco-économie et préside la Société marocaine de l’économie des produits de santé (SMEPS). Une discipline jeune qui s'impose au fil du temps.

LE BENCHMARK DEVRAIT ÊTRE APPLIQUÉ AUSSI BIEN DANS LE SENS DE LA BAISSE QUE DE LA HAUSSE

Voilà tout juste deux ans que le nouveau conseil national de l’Ordre des pharmaciens a été formé. Elu Président de cette instance, Hamza Guédira a relancé un certain nombre de dossiers restés jusque-là en suspens. Un bilan d’étape s’impose.

qu'en est-il aujourd'hui au Maroc ?

Le sujet de l’Assistance médicale à la procréation (PMA) fait régulièrement débat au Maroc. Un projet de loi est en cours d’élaboration. Le Dr Mohamed Bennis, président de la Société marocaine de fertilité et de contraception, se propose de faire le point à travers cette interview.

L’ère des réformes

L’élection du Conseil national de l’Ordre des médecins (CNOM) et des Conseils régionaux de l’Ordre des médecins (CROM), qui s’est déroulée le 22 juin 2014, a constitué un véritable tournant dans l’histoire de la profession. Pour la première fois, le président de cette instance, le Dr Houcine Maaouni, ainsi que toutes les conseillères et les conseillers du CNOM et des CROM, ont été élu(es) par leurs pairs au terme d’un scrutin démocratique. Depuis, et en à peine trois ans, un travail colossal a été mené. Dans la discrétion, certes, mais les piliers du temple sont désormais posés. Entretien avec le Dr Houcine Maaouni.

“ Nous nous sommes toujours inscrits dans une politique participative et de dialogue ”

Premier vice-président de la Société marocaine des sciences médicales et président de l’Association casablancaise des pédiatres privés, le Dr Saïd Afif est également président du Collège syndical national des médecins spécialistes privés (CSNMSP) depuis le 21 décembre 2016. A ce titre, il revient sur les motivations de la grève de la journée du 30 mars 2017.

“ L'objectif de la réforme est d'adapter le profil du Médecin généraliste aux besoins du pays ”

Doyen de la FMPM, le Pr Mohammed Bouskraoui a une vision claire et précise de sa mission. Il s'agit de mettre en oeuvre les moyens pour former des médecins les meilleurs possible et surtout au service du patient. Entretien.

“ Roche est un des premiers partenaires du plan national de lutte contre le cancer ”

Très présents dans le domaine de l’oncologie notamment, les laboratoires Roche comptent parmi les cinq premières entreprises au monde qui investissent en recherche et développement. Au Maroc, ils mettent tout en œuvre pour permettre aux patients de bénéficier des nouvelles innovations thérapeutiques. 

“ il faut une confiance et un respect mutuels entre les responsables de la profession et ses membres ”

Pharmacien d’officine depuis de nombreuses années, Mokhtar Tazi connait bien la profession pour l’avoir représentée au sein de nombreuses instances.

Page 1 sur 7

Copyright © 2018 Doctinews.

All rights reserved.