Medicaments maroc

La Société Marocaine de Néphrologie

Une double sensibilisation grand public/professionnels de la santé

En collaboration avec le ministère de la Santé et à l'occasion de la 6e JMR, la Société Marocaine de Néphrologie (SMN) a tenu plus de 40 conférences à travers le Royaume sur le thème de l'atteinte cardiaque au cours de la maladie rénale chronique. La SMN a également impliqué les médias nationaux pour sensibiliser le grand public en plus de l'affichage de posters dans les hôpitaux, centres de santé, facultés…

« La campagne 2011 mettra l'accent sur l'importance du lien qui existe entre la maladie rénale chronique et les maladies cardio-vasculaires et le fait que la maladie rénale chronique représente un risque cardio-vasculaire majeur. L'objectif consistera à sensibiliser les décideurs et les faiseurs d'opinion sur l'importance de lutter contre la maladie rénale chronique pour réduire le poids de la morbidité et la mortalité cardio-vasculaire au niveau de la population générale », a déclaré le Pr Ghizlane Medkouri, Présidente de la SMN qui nous a accordé l'interview suivante.

 

Pr Ghislaine Medkouri

Présidente de la SMN

Doctinews N° 32 Avril 2011

 

Doctinews. Quelle est la prévalence et l'incidence de l'insuffisance rénale chronique au Maroc ?

Pr Ghizlane Medkouri. La fréquence de l'insuffisance rénale chronique (IRC) ne cesse d'augmenter dans le monde entier. Selon les statistiques mondiales, près de 400 à 600 millions de personnes souffrent d'une forme d'atteinte rénale qui menace leur pronostic vital, (soit plus de 5 % des adultes).
La prévalence de l'IRC terminale traitée par hémodialyse a été estimée par les premières données du registre Magredial (registre national de dialyse et de greffe) à 162 par million d'habitants dépassant les 250 patients par million dans le centre du pays. Elle se situerait autour de 300 patients par million d'habitant dans les prochaines années.
L'incidence de l'IRC terminale devrait être connue dans les prochaines années grâce aux données du registre national MAGREDIAL et du programme MAREMAR. Toutefois, il est admis que l'incidence de l'IRC terminale se situerait entre 100 et 150 patients par million d'habitants, c'est-à-dire que plus de 3 000 Marocains arriveraient chaque année au stade terminal de la maladie rénale chronique (MRC).
8 000 à 10 000 malades sont actuellement en thérapie de suppléance rénale dont plus de 95 % en hémodialyse classique dans plus de 180 centres de dialyse. Les principaux facteurs de risques sont le diabète et l'hypertension artérielle non équilibrés.
C'est dans le but de sensibiliser le public à la maladie et aux avantages de la prévention et aux moyens de la prise en charge de la maladie rénale chronique que le monde de la santé a célébré le 10 mars 2011, la 6e Journée Mondiale du Rein « JMR ».

 

Le risque cardio-vasculaire chez l'insuffisant rénal existe-t-il à tous les stades de l'IRC ?

Les maladies cardio-vasculaires sont la première cause de mortalité dans le monde. Les patients souffrant d'insuffisance rénale chronique (IRC) présentent un taux élevé de maladies cardio-vasculaires (MCV). Ce constat ne concerne pas seulement les patients qui se trouvent à un stade avancé d'insuffisance rénale. Le risque de développer une maladie cardio-vasculaire est augmenté d'environ 45 % chez les patients touchés par une défaillance moyenne de l'activité rénale (débit de filtration glomérulaire (GFR) situé entre 45 et 59 ml/min). Ce pourcentage grimpe à plus de 340 % lorsque l'insuffisance rénale est grave (GFR de moins de 15 ml/min). Chez les patients dialysés, la prévalence des MCV est 10 à 30 fois plus importante que dans la population générale, après ajustement pour l'âge, le sexe et l'ethnie. Cet excès est lié en partie à une prévalence accrue de facteurs de risque « classiques ». Cet excès de morbidité-mortalité cardio-vasculaire chez les patients IRC n'est pas totalement expliqué par la prévalence des facteurs de risque traditionnels, il existe à côté des facteurs de risque « classiques » (HTA, diabète, dyslipidémie, tabac, âge…) une série d'autres facteurs spécifiques à l'IRC qui contribuent au risque cardio-vasculaire (anémie, inflammation, stress oxydatif, hyperparathyroidie…).

 

Faut-il systématiser le dépistage de l'insuffisance rénale chez les populations à risque ?

Une meilleure surveillance du fonctionnement des reins ne favoriserait pas uniquement une prise en charge plus précoce et donc plus efficace de l'insuffisance rénale. Elle permettrait aussi de mettre en évidence un problème cardio-vasculaire éventuel.

 

Qui doit-on dépister ?

Les diabétiques, les hypertendus et les personnes qui ont des antécédents familiaux de diabète, de HTA ou de néphropathies. D'autres cas devraient être sujets de dépistage : en cas de maladies systémiques, infections chroniques, infections urinaires hautes récidivantes, uropathies, prise prolongée ou consommation régulière de médicaments néphrotoxiques, dans le contexte de maladie athéromateuse ou dans le cas d'existence antérieure d'une Protéinurie, d'une Hématurie ou d'une augmentation de créatininémie.

 

Comment doit-on dépister ?

Il faut effectuer, une fois par an, une mesure de la pression artérielle, un dépistage par la bandelette urinaire (si protéinurie positive faire le dosage de la protéinurie dès 24h ou le ratio protéine sur créatinine urinaire dans un échantillon d'urine. Si protéinurie négative ou traces faire la recherche de microalbuminurie chez le diabétique) et un dosage de la créatininémie pour calculer le débit de filtration glomérulaire par la formule de Cockroft et Gault.

 

Comment traiter le rein pour protéger le cœur ?

Pour les personnes affectées par une insuffisance rénale, le meilleur moyen de réduire le risque cardio-vasculaire est de réduire les chiffres tensionnels conformément aux recommandations, de réduire la protéinurie, de maintenir un contrôle glycémique strict chez le diabétique, de corriger la dyslipidémie, les troubles du métabolisme phosphocalcique et l'anémie et, enfin, d'adopter une hygiène de vie saine.

Copyright © Doctinews. All rights reserved. Powered byNolimitmaroc

Connexion  / Inscription

LOG IN

Register

User Registration
or Annuler