Covid-19

Covid-19 23 juin 2021

La production locale de vaccins est sérieusement envisagée au Maroc

Le Maroc ambitionne d'installer une industrie de fabrication de vaccins. Selon les milieux médicaux, un projet porté par les pouvoirs publics est en cours de préparation dans la plus grande discrétion. En parallèle, des intérêts privés mettent les bouchées doubles pour faire aboutir leurs projets.

La menace du coronavirus ne disparaîtra pas de sitôt dans le monde. Nous devrons vivre avec cette menace, avec les vaccins actuels et à venir, sauf si par miracle, il y a découverte d’un traitement. Mais même si traitement il y a, la menace d’une nouvelle affection contagieuse et dangereuse persistera.

Les perspectives à court et moyen termes, l’incertitude générale, montrent à quel point la santé est un domaine qui relève de la souveraineté d’un pays. Le Maroc n’a pas le choix, il doit devenir autonome, pour garantir une disponibilité de vaccins, et ceci, pas uniquement pour le coronavirus, mais pour tous les vaccins, ainsi que les sérums.

Selon nos différentes sources, cette réflexion s’est imposée. Le Maroc aura dans un laps de temps aussi court que possible, ses propres capacités de production. C’est une course contre la montre, car il faut sélectionner un partenaire technologique, puis installer les unités de production. Selon des sources sûres, il existe au moins un projet privé. Il est également fort probable que l’État lancera son propre projet.

Plusieurs pays du continent ont fait des annonces en fanfare d’un prochain démarrage de leurs unités de fabrication, à l’instar de l’Egypte, l’Afrique du sud ou même l’Algérie. Au Maroc, c’est le silence.

Le ministère de la santé qui, en cours de l’année 2020, expliquait à qui voulait l’entendre l’ambition marocaine dans la production de vaccins, a complètement fermé les vannes de la communication sur ce dossier. « On ne parle pas, on fait », nous répond une source gouvernementale, ne voulant pas s’exprimer sur le sujet même quand on tente de la titiller par les annonces des autres pays.

Néanmoins, dans les milieux médicaux et industriels, les échos se font de plus en plus nombreux sur l’avancement marocain dans ce domaine, avec non pas un projet mais fort probablement deux ou plus. En plus d’un projet porté par l’État, des opérateurs privés se sont lancés dans la course. Ils sont au moins deux, peut-être trois, à vouloir investir cette industrie.

Les prérequis techniques sont tous réunis pour que le Maroc se lance dans l’aventure. « Plusieurs initiatives existent et existaient bien avant la crise du Covid. Nous fabriquons déjà et développons nous-mêmes des vaccins pour usage vétérinaires sur place depuis des années. Notre pays est capable de fabriquer des vaccins », commente une source qui connaît bien les coulisses de l’industrie pharmaceutique.

 

Source : Médias24

 

dans la même rubrique

Covid-19

Maladie

Covid-19

Santé

Santé

Traitement

Copyright © 2021 Doctinews.

All rights reserved.