Comportements irresponsables des citoyens

Comportements irresponsables des citoyens 05 juillet 2021

La mise en garde d’ Abdelouafi Laftit

Le ministre de l’intérieur pointe du doigt l’insouciance et les comportements irresponsables des citoyens ainsi que la présence de nouveaux variants sur le territoire qui expliquent cette détérioration inquiétante des indicateurs épidémiologiques.

Le nombre de cas de Covid-19 continue de grimper au Maroc. On s’approche désormais du millier de cas enregistré quotidiennement. Le samedi 3 juillet, 951 nouveaux cas d’infection au coronavirus ont été déclarés au niveau national. La région de Casablanca-Settat continue de regrouper le plus grand nombre de contaminations avec 403 cas recensés. Après la mise en garde du ministre de la santé, Khaled Ait Taleb, le ministre de l’intérieur, Abdelouafi Laftit, a adressé une circulaire aux walis et gouverneurs les incitant à redoubler d’effort pour faire respecter les mesures barrières. Le ministre de l’intérieur pointe du doigt l’insouciance et les comportements irresponsables des citoyens ainsi que la présence de nouveaux variants sur le territoire qui expliquent cette détérioration inquiétante des indicateurs épidémiologiques. «Il n’est pas admis que des comportements irresponsables fassent courir à notre pays le risque d’avènement d’une nouvelle vague de propagation de la pandémie», a averti le ministre.

Dans sa circulaire datée du 30 juin 2021, il appelle les agents d’autorité à veiller à la mise en œuvre stricte et ferme des mesures décrétées par les autorités publiques. Il s’agit en premier lieu du port correct du masque, du respect de la distanciation physique dans les lieux publics. Les responsables territoriaux doivent procéder à un contrôle rigoureux des déplacements entre 23h et 4h30. Parmi les autres mesures à faire respecter figure l’interdiction des rassemblements regroupant plus que le nombre autorisé de personnes (dans les espaces fermés et ouverts), le respect de la capacité d’accueil des salles des fêtes, théâtres, cinémas, centres culturels, musées, monuments historiques, bibliothèques, ainsi que le respect de la capacité d’accueil des piscines publiques. Par ailleurs, la circulaire du ministre de l’intérieur insiste sur «un plan d’action ciblé qui doit être élaboré dans le cadre des PCP (postes de contrôle préfectoral), incluant notamment le déploiement de campagnes de sensibilisation à l’endroit des citoyens, à mener surtout au niveau des places publiques et quartiers populaires. Sans oublier la mobilisation des patrouilles pour sanctionner les contrevenants aux mesures de prévention ». Il y a encore quelques jours, le ministre de la santé a appelé à la prudence et au respect strict des mesures préventives pour éviter toute rechute épidémiologique. Après un ralentissement, la campagne de vaccination pourra désormais se poursuivre à un rythme soutenu grâce la réception de nouvelles doses de vaccins anti-Covid. En effet, une nouvelle cargaison de 500.000 doses du vaccin Sinopharm est arrivée vendredi 2 juillet au Maroc.

 

Source : Aujourd’hui Le Maroc

dans la même rubrique

Covid-19

Maladie

Covid-19

Santé

Santé

Traitement

Copyright © 2021 Doctinews.

All rights reserved.