Covid-19

Covid-19 16 juillet 2021

Les biologistes s’opposent à la vente en pharmacie d’autotests salivaires produits au Maroc

Dans un courrier adressé à Bouchra Meddah, directrice du médicament et de la pharmacie au ministère de la Santé, la Chambre syndicale des biologistes dénonce "la commercialisation dans les pharmacies de kits de diagnostic rapide antigénique salivaire Covid-19", produits par Gigalab. Selon une source proche du dossier," ces derniers veulent simplement protéger un monopole, au détriment de la santé publique".

Dans ce courrier (fac-similé ci-dessous), ces biologistes expriment leur « étonnement » quant à cette décision, « dans la mesure où celle-ci est à l’encontre de la réglementation en vigueur et en totale contradiction avec la loi, et ce, de par le fait que :

 

-Les pharmaciens ne sont pas habilités à réaliser des examens de biologie médicale, sauf ceux spécifiés dans l’arrêté du ministère de la Santé 1131-13 (fixant la liste des analyses d’orientation clinique pouvant être pratiquées par les pharmaciens d’officine, NDLR), relatif à la loi 12-01 (concernant les laboratoires privés d’analyses de biologie médicale, NDLR);

 

-Les tests rapides antigéniques salivaires Covid-19 ne sont pas autorisés dans le privé, où tout examen réalisé dans le cadre du Covid est soumis à autorisation ministérielle préalable, à la base d’un cahier des charges avec la RT-PCR comme seul examen autorisé ».

 

« De même ladite société s’apprête à commercialiser le test rapide antigénique salivaire Covid-19 directement à des entreprises marocaines via la CGEM », ajoute le document.

Les biologistes appellent ainsi la directrice de la DMP à « diligenter une enquête pour faire le point sur la véracité de ces agissements, qui sont en contradiction avec la législation en vigueur ».

 

Source : Médias24

dans la même rubrique

Vaccins anti-Covid

Covid-19

Vaccination des 12-17 ans

Tests Covid-19

Casablanca

Santé

Copyright © 2021 Doctinews.

All rights reserved.