Covid

Covid 19 juillet 2021

Au Maroc, l’épidémie à venir sera 2 à 3 fois plus rapide que celle de 2020

Hydroxychloroquine, oxygène, vaccination: le Maroc prépare ses munitions face à une 3e vague qui sera plus rapide, qui montera plus haut mais qui sera proportionnellement moins létale, grâce surtout la vaccination.

C’est toujours le coronavirus au nom impossible à mémoriser SARS Cov-2. Mais le comportement a tellement changé, avec le variant Delta, que la situation est très différente de l’année précédente.

Les médecins, le système de santé, sont clairement mieux préparés. De plus, on a assez de recul pour savoir quelles sont les meilleures prescriptions à faire pour réduire la létalité.

On sait également, ou on est supposés savoir, que les gestes barrières sont précieux. Et surtout, deux éléments nouveaux sont apparus par rapport à l’année dernière: le variant Delta et la vaccination.

A ce jour, plus de 9,6 millions de personnes ont reçu les deux doses au Maroc, la plupart ayant un âge supérieur à 40 ans. La majorité écrasante des personnes à risques sont vaccinées, depuis le mois de février.

C’est dans ce contexte que le Maroc est en train de recevoir sa 3e vague de Covid.

Dans les milieux officiels, on en est conscients on s’y est préparé, selon les éléments que nous avons recueillis de source sûre. « Cette vague sera deux à trois fois plus rapide que celle de 2020« . La vague de 2020 avait culminé avec 6.195 nouveaux cas  le 12 novembre dernier après avoir commencé pendant la troisième semaine d’août. Cette fois-ci, elle ira plus vite certes. Mais ira-t-elle plus haut? « C’est une course contre la montre, entre le variant Delta et la vaccination ».

Et si elle va plus vite, est-ce que c’est dû au variant Delta? Évidemment. « Le coronavirus ne connaît pas les frontières », répond notre source. Cela signifie que le variant Delta est déjà au Maroc, et qu’il est à l’origine de l’ampleur de la flambée actuelle.

« Le variant Delta prend progressivement la place du variant qui était dominant jusque-là, il se réplique davantage, plus vite. Il est plus transmissible de 60% à 70%. Et il est moins létal ». Quand une personne est symptomatique avec le variant Delta, sa charge virale est plus élevée qu’avec le précédent variant. Cela signifie qu’elle est plus contagieuse », ajoute notre source. Par contre, « cette charge virale est moins importante chez les personnes vaccinées, ce qui réduit la transmissibilité ».

 

Source : Médias24

dans la même rubrique

Vaccins anti-Covid

Covid-19

Vaccination des 12-17 ans

Tests Covid-19

Casablanca

Santé

Copyright © 2021 Doctinews.

All rights reserved.