Recherche médicale

Recherche médicale 05 octobre 2021

Le 24è prix L'Oréal-Unesco récompense une pionnière du vaccin à ARN messager

Le 24e prix L'Oréal-Unesco "Pour les femmes et la science" a été décerné récemment à cinq chercheuses en sciences de la vie, parmi lesquelles la biochimiste Katalin Kariko pour ses travaux pionniers sur les vaccins à ARN messager contre le Covid-19.

Ce prix international doté de 100.000 euros par lauréate vise à accélérer les carrières de femmes scientifiques venues des cinq régions du monde, et à "lutter contre les obstacles qu'elles rencontrent", précisent la Fondation L'Oréal et l'Unesco dans un communiqué.

Pour l'Amérique du Nord, la professeure à l'Université de Pennsylvanie Katalin Kariko a été récompensée "pour sa contribution exceptionnelle au perfectionnement de la technologie dite de l'ARN messager", qui a permis de "franchir le pas décisif dans la mise en place des vaccins contre la Covid-19", comme ceux développés par Pfizer BioNtech et Moderna.

Cette chercheuse d'origine hongroise, âgée de 66 ans, est également vice-présidente senior du laboratoire allemand BioNTech, associé à la firme Pfizer.

Katalin Kariko a également reçu la Grande Médaille 2021 de l'Académie française des sciences, attribuée tous les deux ans à un savant français ou étranger.

La biochimiste, souligne l'Académie des sciences, a eu du mal à convaincre de l'utilité de ses travaux centrés sur l'acide ribonucléique (ARN) messager, molécules qui donnent aux cellules un mode d'emploi leur permettant de fabriquer des protéines capables de neutraliser le virus.

 

Source : 2m.ma

dans la même rubrique

Covid-19

Covid-19

Covid-19

Covid-19

Covid-19

Covid-19

Copyright © 2021 Doctinews.

All rights reserved.