Santé

Santé 19 septembre 2022

Les médecins du privé réclament une revalorisation des tarifs de référence, voici leurs arguments

Le Collège syndical national des médecins spécialistes privés a envoyé une lettre au ministre de la Santé et de la Protection sociale l’appelant à accélérer la révision des tarifications nationales de référence (TNR).

De quoi s’agit-il? Qu’est-ce qui bloque au juste? Et quel sera l’impact de cette révision sur les patients?

 

«Lorsqu’un patient consulte un médecin privé, qu’il soit généraliste ou spécialiste, il supporte un restant à charge de 54% du coût de la consultation, alors qu’il dispose d’une couverture médicale. Cela est juste inadmissible!», tonne Moulay Saïd Afif, président du Collège syndical national des médecins spécialistes privés.

 

Réduire le restant à charge

Le reste à charge pour les assurés, autrement dit la différence entre ce qu’ils décaissent et ce qu’ils perçoivent en remboursement de la prestation médicale par la Caisse nationale des organismes de prévoyance sociale (CNOPS) ou la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS), les deux caisses gestionnaires de l’Assurance maladie obligatoire (AMO), est un sujet récurrent, régulièrement débattu en cette période de réforme du système sanitaire marocain. «Pour réduire le restant à charge, il est indispensable de réviser la tarification nationale de référence (TNR)», avance de prime abord Saïd Afif.

 

Source : le360.ma

dans la même rubrique

5ème édition du Prix Sanofi Maroc de Recherche en Diabète

5ème édition du Prix Sanofi Maroc de Recherche en Diabète

Une édition haute en couleur et 3 travaux de recherche primés !

Sanofi Maroc et la Smedian ont organisé le 26 novembre ...

Grippe saisonnière au Maroc

Grippe saisonnière au Maroc

Le ministère de la santé et l’OMS rassurent

Comme à chaque saison hivernale, la grippe saisonnière touche de plus en plus de p...

Journée mondiale de la BPCO

Journée mondiale de la BPCO

Un enjeu majeur de santé publique

Le 21 novembre est la journée mondiale de lutte contre la broncho-pneumopathie chroniq...

LEMM

LEMM

Une femme marocaine à la tête de son nouveau bureau exécutif

LEMM, l’association professionnelle regroupant 18 membre...

Akdital

Akdital

Un programme d’investissements d’envergure

Avec un réseau de 15 établissements de santé, le groupe Akdital prévoit...

Cliniques privées

Cliniques privées

Vers une révision de la tarification de référence

Les ressources humaines sont la pierre angulaire de toute réforme da...

dans la même rubrique

Covid long

Covid-19

Covid-19

Hiver

Covid-19

Covid

Copyright © 2022 Doctinews.

All rights reserved.