Journée mondiale de la sécurité des patients

Journée mondiale de la sécurité des patients 21 septembre 2022

L’OMS met l’accent sur les dommages causés par les médicaments

En marge de la Journée mondiale de la sécurité des patients, célébrée le 17 septembre 2022, l’OMS met l’accent sur la charge mondiale que représentent les dommages causés par les médicaments. À l’échelle mondiale, la moitié de tous les préjudices évitables dans le domaine des soins médicaux sont d’origine médicamenteuse, un quart de ces préjudices étant graves ou potentiellement mortels.

La population âgée est l’un des groupes les plus à risque de préjudices d’origine médicamenteuse, en particulier les personnes qui prennent plusieurs médicaments. Des taux élevés de préjudices liés aux médicaments sont également observés dans les soins chirurgicaux, les soins intensifs et la médecine d’urgence. 

« Les médicaments sont des outils puissants pour protéger la santé. Mais les médicaments qui sont prescrits à tort, pris de manière incorrecte ou dont la qualité est insuffisante peuvent causer de graves dommages », a déclaré le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, Directeur général de l’OMS. « Personne ne devrait subir un préjudice alors qu’il demande des soins. »

Les pratiques de médication dangereuses et les erreurs liées aux médicaments constituent l’une des principales causes de lésions et de préjudices évitables en milieu médical dans le monde entier. À l’échelle mondiale, le coût associé aux erreurs de médication a été estimé à 42 milliards de dollars des États-Unis par an. Les erreurs liées aux médicaments se produisent en raison de problèmes systémiques et/ou de facteurs humains comme la fatigue, de mauvaises conditions de travail ou le manque de personnel qui affectent les pratiques de prescription, de transcription, de distribution, d’administration et de suivi. Ces erreurs peuvent entraîner des préjudices graves, un handicap voire le décès. 

La Journée mondiale de la sécurité des patients vise à améliorer la compréhension et la mobilisation du grand public et à encourager les pays à promouvoir la sécurité dans les soins de santé. Cette année, l’accent est mis en particulier sur la sécurité des médicaments avec le slogan « Les médicaments sans les méfaits ». La campagne veut également consolider le travail accompli dans le cadre du Défi mondial de l’OMS pour la sécurité des patients : Les médicaments sans les méfaits, dans le but de réduire les préjudices évitables liés aux médicaments, à l’échelle mondiale.

 

Source : OMS

dans la même rubrique

5ème édition du Prix Sanofi Maroc de Recherche en Diabète

5ème édition du Prix Sanofi Maroc de Recherche en Diabète

Une édition haute en couleur et 3 travaux de recherche primés !

Sanofi Maroc et la Smedian ont organisé le 26 novembre ...

Grippe saisonnière au Maroc

Grippe saisonnière au Maroc

Le ministère de la santé et l’OMS rassurent

Comme à chaque saison hivernale, la grippe saisonnière touche de plus en plus de p...

Journée mondiale de la BPCO

Journée mondiale de la BPCO

Un enjeu majeur de santé publique

Le 21 novembre est la journée mondiale de lutte contre la broncho-pneumopathie chroniq...

LEMM

LEMM

Une femme marocaine à la tête de son nouveau bureau exécutif

LEMM, l’association professionnelle regroupant 18 membre...

Akdital

Akdital

Un programme d’investissements d’envergure

Avec un réseau de 15 établissements de santé, le groupe Akdital prévoit...

Cliniques privées

Cliniques privées

Vers une révision de la tarification de référence

Les ressources humaines sont la pierre angulaire de toute réforme da...

dans la même rubrique

Covid long

Covid-19

Covid-19

Hiver

Covid-19

Covid

Copyright © 2022 Doctinews.

All rights reserved.