Cancer du sein

Cancer du sein 05 octobre 2022

Une étude confirme un risque lié à certains polluants de l'air

Être exposé à certains polluants de l'air pourrait augmenter le risque de cancer du sein, selon une étude menée sur plusieurs milliers de femmes en France, qui va dans le sens d'autres travaux récents.

Cette étude - dite Xenair - confirme, entre autres, un risque accru de cancer du sein en cas d'exposition au dioxyde d'azote.

Elle a été réalisée par des membres de l'université de Leicester (Royaume-Uni), du Centre Léon Bérard et de l'Ecole Centrale de Lyon (sud-est), de l'institut Gustave Roussy (région parisienne), de l'Institut national de l'environnement industriel et des risques (Ineris, basé au nord de Paris), du centre Bordeaux Population Health (sud-ouest).

On connaît les facteurs de risque génétiques ou hormonaux du cancer du sein, le plus fréquent chez la femme, et aussi ceux liés à l'âge ou au mode de vie (alcool, activité physique, etc). Mais, ces dernières années, plusieurs études ont mis en avant le rôle de certains polluants.

Les auteurs d'une métanalyse parue en 2021 pointaient l'exposition au dioxyde d'azote, en estimant qu'environ 1.700 cancers du sein chaque année en France pourraient y être liés. Ils jugeaient moins concluants les résultats sur le risque lié aux particules fines.

 

Source : 2m.ma

dans la même rubrique

Recherche médicale

Recherche médicale

Un nouvel outil pour combattre la récidive du cancer du poumon

Des chercheurs des universités canadiennes de Laval et Mc...

Journée mondiale contre le cancer 2023

Journée mondiale contre le cancer 2023

« Combler les lacunes en matière de soins »

La Journée mondiale contre le cancer vise à promouvoir la sensibilisation...

Couverture médicale

Couverture médicale

Le gouvernement veille au développement des volets relatifs à la gestion de la gouvernance

Le ministre délégué charg...

Réforme de santé

Réforme de santé

Les biologistes médicaux souhaitent participer au changement

La biologie médicale connaît des évolutions scientifiques...

AMRC

AMRC

Les Marocains ont 12% de risque de contracter un cancer avant 75 ans

Le cancer est l'une des principales causes de mortali...

Ministère de la Santé

Ministère de la Santé

L'Institut national d’hygiène maintient la certification ISO pour son système de management de la qualité

L'Institut ...

dans la même rubrique

Covid-19

Covid long

Covid-19

Covid-19

Hiver

Covid-19

Copyright © 2023 Doctinews.

All rights reserved.