Santé

Santé 11 octobre 2022

Le réseau marocain pour la défense du droit à la santé et droit à la vie appelle à prêter attention aux troubles mentaux, à l’instar des maladies physiques

Le réseau marocain pour la défense du droit à la santé et droit à la vie a appelé à prêter attention aux troubles mentaux, à l’instar des maladies physiques.

Dans un communiqué publié à l’occasion de la journée mondiale de la santé mentale célébrée le 10 octobre de chaque année, le réseau marocain pour la défense du droit à la santé et droit à la vie a relevé que les risques d’atteinte de troubles mentaux et les moyens de les prévenir demeurent spécifiques, notant que les crises mondiales, les situations économiques, la propagation de maladies ou encore le réchauffement climatique constituent autant de facteurs déclencheurs de troubles de la santé mentale.

Selon les dernières estimations de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), le suicide reste l’une des principales causes de décès dans le monde, principalement dû aux problèmes de santé mentale, de solitude et d’isolement, appelant les gouvernements à sensibiliser davantage à l’importance en santé publique du suicide et des tentatives de suicide, et à donner à la prévention du suicide un rang élevé parmi les priorités de l’action mondiale en santé publique.

Le ministère de la santé et de la protection sociale oeuvre actuellement pour une réforme globale du système de santé au Maroc et à la mise en place du chantier de généralisation de la protection sociale, indique la même source, incitant le ministère de tutelle à déployer une politique de santé et de protection sociale intégrée, stratégique et efficace en matière de santé mentale dans les différentes régions du Royaume.

De même, le réseau a insisté sur la nécessité d’augmenter les budgets alloués au plan national de la santé psychique et mentale, tout en investissant dans la construction et l’équipement des hôpitaux psychiatriques dans les différentes régions du Royaume. Il a également appelé à humaniser davantage les établissements de santé psychique et à promouvoir le capital humain, à travers notamment l’augmentation du nombre d’admission en faculté de médecine et en formation des infirmiers, tant au niveau du secteur public que privé.

 

Source : MAP

dans la même rubrique

Casablanca

Casablanca

Congrès International des Sciences de la Nutrition (ICNS) du 27 au 28 avril 2024

La 2ème édition du Congrès Internatio...

Demnate

Demnate

La 2ème édition de la Semaine Afrique/MENA du Cerveau, du 20 au 25 février 

La ville de Demnate abritera, du 20 au 25 ...

Cancer pédiatrique

Cancer pédiatrique

4 nouveaux cas dépistés chaque jour au Maroc

On estime qu’environ 1.500 enfants sont diagnostiqués avec un cancer cha...

Banque mondiale

Banque mondiale

Création d'un fonds mondial pour financer la lutte contre le tabac

Ce fonds de 75 millions de dollars, abondé par des pa...

Akdital

Akdital

Mise en service de la clinique de Khouribga

Cet établissement de soins multidisciplinaire couvre un large éventail de sp...

Événement

Événement

L'accès aux médicaments au coeur du 39e congrès médical national de la SMSM

La Société Marocaine des Sciences Médic...

dans la même rubrique

Covid-19

Covid-19

Hausse des cas de covid-19

Covid-19

Covid-19

Covid-19

Copyright © 2024 Doctinews.

All rights reserved.