Usine de Benslimane

Le Maroc enregistrera 6 vaccins d’ici fin 2022

La future usine de vaccins de Benslimane, et particulièrement la ligne 1 consacrée au remplissage des flacons de vaccins anti-Covid, ne sera pas opérationnelle avant la fin de l’année.

C’est ce qu’affirme Samir Machour, vice-président de Samsung Biologic, invité de «L’Info en Face». Et d’expliquer que si les travaux de construction sont aujourd’hui achevés à hauteur de 89%, il reste les démarches pharmaceutiques à mettre en œuvre et l’achèvement de la partie relative au transfert de la technologie. Il est donc peu probable d’avoir des lots commerciaux d’ici la fin de 2022, explique Samir Machour. Et de noter que le retard est dû essentiellement aux problèmes de logistique causés par la situation géopolitique mondiale. 

Toutefois, il rassure en affirmant que l’approvisionnement en matière première (Bluk) et en flacons et matériels nécessaires pour le remplissage est sécurisé. «Nous ne devrions pas avoir de difficultés d’approvisionnement à ce niveau pour pouvoir lancer l’opération de remplissage qui reste une phase complexe», note l’invité. Il note par ailleurs que l’objectif premier de ce projet est de parvenir à mettre en place une usine performante qui réponde aux standards internationaux de qualité et de sécurité. Il salue pour cela les équipes en charge de l’exécution de ce projet. Ainsi, et en raison des retards liés principalement à des facteurs exogènes ainsi que des procédures réglementaires et techniques, notre invité a dit être certain de ne pas pouvoir livrer des lots commerciaux avant la fin de l’année en cours. 

Source : Le Matin

dans la même rubrique

Recherche médicale

Recherche médicale

Un nouvel outil pour combattre la récidive du cancer du poumon

Des chercheurs des universités canadiennes de Laval et Mc...

Journée mondiale contre le cancer 2023

Journée mondiale contre le cancer 2023

« Combler les lacunes en matière de soins »

La Journée mondiale contre le cancer vise à promouvoir la sensibilisation...

Couverture médicale

Couverture médicale

Le gouvernement veille au développement des volets relatifs à la gestion de la gouvernance

Le ministre délégué charg...

Réforme de santé

Réforme de santé

Les biologistes médicaux souhaitent participer au changement

La biologie médicale connaît des évolutions scientifiques...

AMRC

AMRC

Les Marocains ont 12% de risque de contracter un cancer avant 75 ans

Le cancer est l'une des principales causes de mortali...

Ministère de la Santé

Ministère de la Santé

L'Institut national d’hygiène maintient la certification ISO pour son système de management de la qualité

L'Institut ...

dans la même rubrique

Covid-19

Covid long

Covid-19

Covid-19

Hiver

Covid-19

Copyright © 2023 Doctinews.

All rights reserved.