5ème édition du Prix Sanofi Maroc de Recherche en Diabète

5ème édition du Prix Sanofi Maroc de Recherche en Diabète 28 novembre 2022

Une édition haute en couleur et 3 travaux de recherche primés !

Sanofi Maroc et la Smedian ont organisé le 26 novembre 2022 la cérémonie de remise des prix de la cinquième édition du Prix Sanofi de Recherche en Diabète.

 

Organisé sous l’égide du Ministère de la Santé et de la Protection Sociale ainsi que du Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de l’Innovation et s’inscrivant dans le cadre de la Journée Mondiale du Diabète (célébrée le 14 novembre de chaque année), cet événement scientifique a pour objectif de contribuer au développement de la recherche biomédicale en général et dans le diabète en particulier, au Maroc.

Depuis la création de ce prix en 2018, 134 travaux de recherche ont été soumis par des médecins chercheurs exerçant dans les centres hospitaliers universitaires, hôpitaux militaires et médecine libérale.

Dix-huit (18) sujets de recherche ont été soumis au jury de l’édition 2022. Ces travaux émanent de médecins chercheurs des CHU et hôpitaux militaires de 8 villes : Bouarfa, Casablanca, Fès, Marrakech, Meknès, Oujda, Rabat et Tanger.

Le contenu de ces travaux de recherche a concerné des thématiques précises et en ligne avec ce fléau mondial que représente cette pathologie. Diabète et ramadan ; diabète de l’enfant ; sensibilisation en milieu scolaire ; diabète et Covid-19 ; digitalisation de l’éducation thérapeutique et du contrôle glycémique …

Le programme scientifique de cette cérémonie s’est articulé autour de 3 panels : Prévention et prise en charge du diabète de type 1 ; Diabète au Maroc, évolution des traitements et de la Recherche & Développement ; Principaux indicateurs du Prix Sanofi Maroc de Recherche en Diabète.

À cette occasion,le  Président Directeur Général Sanofi Maroc, Dr Amine Benabderrazik a révélé : « Malgré des avancées thérapeutiques décisives dans la prise en charge des patients, le diabète reste un enjeu majeur de santé publique. Dans ce contexte, nos équipes se sont donnés un objectif : accompagner les patients et les professionnels de santé au quotidien avec des solutions thérapeutiques innovantes pour freiner la progression des maladies chroniques ».

 

Le Président de la Smedian, Dr Hamdoun Lhassani a pour sa part souligné : « Nous nous réjouissons de cette collaboration avec Sanofi Maroc et l’ensemble des intervenants de la recherche biomédicale sur le diabète qui représente un véritable enjeu de santé publique. Les thématiques proposées sont en ligne avec les impacts de cette pathologie sur le quotidien des patients et de leurs familles ».

 

L’évolution des 3 travaux de recherche primés lors de l’édition 2021 du Prix Sanofi de Recherche en Diabète a également été présentée durant cette rencontre, avec des indicateurs qualitatifs et quantitatifs liés à leur implémentation.

Ainsi le travail de recherche du Professeur Imane MOTAIB (de l’Université Mohamed VI des Sciences en Santé) intitulé : “Predicting Poor Glycemic Control During Ramadan Among Non-Fasting Patients with Diabetes using Artificial Intelligence (AI) based machine learning models: The future is already here” a fait l’objet d’une publication dans la prestigieuse revue de la Fédération Internationale du Diabète (FID), « Diabetes Research and Clinical Practice ».

S’agissant du jury, ce dernier est composé de médecins, experts, universitaires marocains.  « Pour être éligible un travail de recherche doit être effectif et implémenté au Maroc lors des 3 dernières années. Il devra également générer une pertinence et un impact sur la santé publique », a expliqué Pr Jamal Belkhadir, Président du jury de la 5ème édition du Prix Sanofi Maroc de Recherche en Diabète

 

3 travaux de recherche primés

 

Trois travaux de recherche ont été primés pour cette édition 2021 du Prix Sanofi de Recherche en diabète .

Le 1er prix a été attribué au Docteur FTOUH Wiam du service endocrinologie, diabétologie, maladies métaboliques du CHU de Tanger pour son travail de recherche intitulé : « Diabète nouvellement diagnostiqué chez les patients Covid-19 : fréquence, évolution à court et long terme ».

Le second prix a été attribué au Docteur BENABDELFEDIL Youssra du service d’endocrinologie -diabétologie de l’hôpital Moulay Ismail de Meknès pour son travail de recherche intitulé : Profil lipidique chez le patient diabétique marocain : jeûne versus non-jeûne .

Le troisième prix a été attribué au Docteur MOUMEN Amal, du service d’endocrinologie -diabétologie de l’hôpital Moulay Ismail de Meknès pour son travail de recherche intitulé : Gestion du risque et des maladies cardiovasculaires chez les patients diabétiques de type 2 de la ville de Meknès : étude transversale ».

 

Projet KiDS pour la prise en charge des enfants diabétiques 

 

Cet évènement a également été l’occasion d’insister sur l’importance de la prise en charge des enfants diabétiques ainsi que de la sensibilisation en milieu scolaire.

Selon les estimations de la FID, le diabète de type 1 affecte chaque année, plus de 1,1 million d’enfants, d’adolescents et de jeunes adultes de moins de 20 ans à travers le monde.

Les personnes atteintes de diabète de type 1 doivent s’injecter de l’insuline pour survivre. Cela peut être une source de stigmatisation, en particulier dans le milieu scolaire. Le manque général de connaissance et de compréhension de la maladie conduit généralement à la discrimination, ce qui peut être particulièrement difficile pour les enfants et adolescents atteints de diabète de type 1.

En plus des défis posés par le diabète de type 1, le diabète de type 2 – une maladie qui est souvent évitable et qui était jusqu’à récemment diagnostiquée principalement chez les adultes – est en augmentation chez les enfants et les adolescents en raison de modes de vie de plus en plus sédentaires.

La Fédération Internationale du Diabète (FID) et la Société Internationale pour le Diabète Pédiatrique et de l’Adolescent (ISPAD) en collaboration avec Sanofi ont créé en 2013 le projet KiDS pour répondre au besoin d’améliorer la compréhension du diabète dans les écoles.

Les objectifs ultimes de KiDS sont d’améliorer l’expérience scolaire des enfants atteints de diabète de type 1, de lutter contre la stigmatisation liée au diabète et de promouvoir des modes de vie sains pour lutter contre le diabète de type 2.

dans la même rubrique

Recherche médicale

Recherche médicale

Un nouvel outil pour combattre la récidive du cancer du poumon

Des chercheurs des universités canadiennes de Laval et Mc...

Journée mondiale contre le cancer 2023

Journée mondiale contre le cancer 2023

« Combler les lacunes en matière de soins »

La Journée mondiale contre le cancer vise à promouvoir la sensibilisation...

Couverture médicale

Couverture médicale

Le gouvernement veille au développement des volets relatifs à la gestion de la gouvernance

Le ministre délégué charg...

Réforme de santé

Réforme de santé

Les biologistes médicaux souhaitent participer au changement

La biologie médicale connaît des évolutions scientifiques...

AMRC

AMRC

Les Marocains ont 12% de risque de contracter un cancer avant 75 ans

Le cancer est l'une des principales causes de mortali...

Ministère de la Santé

Ministère de la Santé

L'Institut national d’hygiène maintient la certification ISO pour son système de management de la qualité

L'Institut ...

dans la même rubrique

Covid-19

Covid long

Covid-19

Covid-19

Hiver

Covid-19

Copyright © 2023 Doctinews.

All rights reserved.