Gardasil

Rapport bénéfice/risque favorable

Le rapport bénéfice/risque du vaccin Gardasil reste favorable selon les dernières données recueillies par l’Ansm.

L’agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (Ansm-France) vient en effet d’actualiser les données de surveillance. « Dans le monde, à la fin du mois de mai 2013, plus de 127 millions de doses de ce vaccin ont été distribuées. Depuis leur mise à disposition, l’analyse des données de pharmacovigilance a fait état de 26 675 effets indésirables graves dont 113 cas de sclérose en plaques (SEP). Il est à noter que les effets indésirables les plus fréquemment rapportés sont des réactions fébriles, des douleurs au point d’injection, des malaises et des céphalées », indique l’agence. « En France, depuis sa mise sur le marché, plus de 5 millions de doses du vaccin Gardasil ont été distribuées. Sur cette période, 435 cas d’effets indésirables graves dont 135 de maladies auto-immunes incluant 15 cas de SEP ont été rapportés au réseau national des CRPV (centres régionaux de pharmacovigilance) et au laboratoire concerné pour ce vaccin » poursuit l’Ansm avant de rappeler que « les HPV 16 et 18 sont estimés responsables d’environ 70 % des cancers du col de l’utérus Le cancer du col de l’utérus est le 10ème cancer chez les femmes en France. Près de 3 000 nouveaux cas de cancer du col de l’utérus sont diagnostiqués chaque année en France et le nombre de décès est d’environ 1 000 par an ».  Pour accéder au document dans son intégralité, cliquez ici.  Lien avec le fichier en pièce jointe : Gardasil_Ansm.pdfL’agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (Ansm-France) vient en effet d’actualiser les données de surveillance. « Dans le monde, à la fin du mois de mai 2013, plus de 127 millions de doses de ce vaccin ont été distribuées. Depuis leur mise à disposition, l’analyse des données de pharmacovigilance a fait état de 26 675 effets indésirables graves dont 113 cas de sclérose en plaques (SEP). Il est à noter que les effets indésirables les plus fréquemment rapportés sont des réactions fébriles, des douleurs au point d’injection, des malaises et des céphalées », indique l’agence. « En France, depuis sa mise sur le marché, plus de 5 millions de doses du vaccin Gardasil ont été distribuées. Sur cette période, 435 cas d’effets indésirables graves dont 135 de maladies auto-immunes incluant 15 cas de SEP ont été rapportés au réseau national des CRPV (centres régionaux de pharmacovigilance) et au laboratoire concerné pour ce vaccin » poursuit l’Ansm avant de rappeler que « les HPV 16 et 18 sont estimés responsables d’environ 70 % des cancers du col de l’utérus Le cancer du col de l’utérus est le 10ème cancer chez les femmes en France. Près de 3 000 nouveaux cas de cancer du col de l’utérus sont diagnostiqués chaque année en France et le nombre de décès est d’environ 1 000 par an ».

Pour accéder au document dans son intégralité, cliquez ici.

28 novembre 2013

 

Media

dans la même rubrique

Casablanca

Casablanca

Élection du Nouveau Bureau Exécutif de LEMM 

Le jeudi 27 juin 2024 à Casablanca, l’association professionnelle Les E...

Ministère de la santé et de la protection sociale

Ministère de la santé et de la protection sociale

Stratégie nationale de la santé des personnes âgées 2024-2030

La part des personnes âgées de 60 ans et plus au Maroc...

Tabagisme

Tabagisme

L'OMS recommande une aide comportementale, des méthodes numériques et des traitements pharmacologiques

L'Org...

Maroc

Maroc

La réforme de la santé au menu du prochain conseil de gouvernement

Un Conseil de gouvernement s’est tenu, jeudi, sous ...

Santé

Santé

Le ministère de l'Intérieur forme des fonctionnaires pour pallier la pénurie d'infirmiers

Pour répondre au déficit in...

Laâyoune

Laâyoune

9è Congrès de médecine de famille

La 9è édition du Congrès de médecine de famille s'est ouverte, jeudi à Laâyoune...

dans la même rubrique

Covid-19

Étude

Covid-19

Covid-19

Hausse des cas de covid-19

Covid-19

Copyright © 2024 Doctinews.

All rights reserved.