Agomélatine

Surveillance étroite de la fonction hépatique

L’Ansm et l’EMA insistent sur la nécessité de surveiller la fonction hépatique chez les patients traités par agomélatine.

Plusieurs cas graves d’hépatotoxicité ont en effet été rapportés depuis la commercialisation en 2009 de la spécialité Valdoxan, dont six cas d’insuffisance hépatique. Indiqué dans le traitement des épisodes dépressifs majeurs, Valdoxan comporte un risque connu d’élévation des transaminases. Dans un courrier adressé aux professionnels de santé, l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ansm), en accord avec l’Agence européenne du médicament (EMA,) rappellent la conduire à tenir dans le cadre du contrôle de la fonction hépatique.
 
Pour accéder à la lettre destinée aux professionnels de santé, cliquez ici

19 octobre 2012

dans la même rubrique

Recherche médicale

Recherche médicale

Un nouvel outil pour combattre la récidive du cancer du poumon

Des chercheurs des universités canadiennes de Laval et Mc...

Journée mondiale contre le cancer 2023

Journée mondiale contre le cancer 2023

« Combler les lacunes en matière de soins »

La Journée mondiale contre le cancer vise à promouvoir la sensibilisation...

Couverture médicale

Couverture médicale

Le gouvernement veille au développement des volets relatifs à la gestion de la gouvernance

Le ministre délégué charg...

Réforme de santé

Réforme de santé

Les biologistes médicaux souhaitent participer au changement

La biologie médicale connaît des évolutions scientifiques...

AMRC

AMRC

Les Marocains ont 12% de risque de contracter un cancer avant 75 ans

Le cancer est l'une des principales causes de mortali...

Ministère de la Santé

Ministère de la Santé

L'Institut national d’hygiène maintient la certification ISO pour son système de management de la qualité

L'Institut ...

dans la même rubrique

Covid-19

Covid long

Covid-19

Covid-19

Hiver

Covid-19

Copyright © 2023 Doctinews.

All rights reserved.