Conférence

Conférence 16 juillet 2021

Le NMD présenté aux enseignants chercheurs et professionnels de la santé à l'UM6SS

L’Université Mohammed VI des Sciences de la Santé (UM6SS) a accueilli, lundi dernier, la première rencontre de la Commission Spéciale pour le Nouveau Modèle de Développement avec les enseignants chercheurs et professionnels de la santé.

Une conférence débat a ainsi été organisée au sein de l’université avec Chakib Benmoussa, président de la Commission Spéciale pour le Nouveau Modèle de Développement (CSMD) ainsi que des membres de la commission. Le débat, introduit par Introduite par Ahmed El Bahri, directeur délégué de la Fondation Cheikh Khalifa, Pr. Chakib Nejjari, président de l’UM6SS et Pr. Said Oulbacha, doyen de la Faculté de Médecine, a porté sur le thème « Le nouveau modèle de développement : une vision pour l’enseignement et la santé au Maroc à horizon 2035 ».

  1. Nejjari a rappelé à l’occasion, l’importance de cette rencontre avec les membres de la CSNMD tout en soulignant le rôle important des étudiants de l’Université dans l’application du NMD. «Je suis très heureux de voir que beaucoup de nos étudiants, internes et résidents sont présents, parce que c’est vous bien sûr qui serez les acteurs de l’application de ce nouveau modèle de développement », a-t-il dit.

De son côté, M. Benmoussa a souligné qu’il s’agissait de la première rencontre de la Commission avec les professionnels de la santé après la publication du rapport. «C’est une rencontre importante puisqu’il s’agit d’un sujet très présent dans ce nouveau modèle. Cela nous permet de réagir aux attentes de la population et de répondre aux hautes directives de Sa Majesté dans ce sens » précise le président de la CSMD. Il a par ailleurs expliqué que le NMD prend en considération l’aspect multidimensionnel du développement dont les composantes sont interconnectées de façon étroite. Une création d’un cadre adéquat est donc importante pour que les initiatives puissent se développer qu’elles soient publiques ou privées pour un changement assuré. Ce changement, précise M. Benmoussa, ne peut s’opérer que si ce nouveau modèle de développement est largement approprié et que chacun dans son domaine, selon ses responsabilités, applique les grands principes de ce modèle tels que préconisés.

 

Source : Le Matin 

dans la même rubrique

Syndicat des pharmaciens de Casablanca

Syndicat des pharmaciens de Casablanca

Appel à candidature pour renouveler les Comités préfectoraux 

Le Syndicat des pharmaciens de Casablanca a lancé un appel à can...

Maroc/poches de sang

Maroc/poches de sang

Les réserves couvrent à peine 2 jours au niveau national 

Le constat est critique, les réserves de poches de sang ont ...

Journée mondiale d'Alzheimer

Journée mondiale d'Alzheimer

L’ occasion de sensibiliser à l’ une des formes les plus répandues de démence

Commémorée le 21 septembre de chaqu...

Traitements

Traitements

Des avancées encourageantes pour les cancers de la prostate et du sein

Ce sont deux espoirs dans le traitement des formes avancées...

Enfants autistes

Enfants autistes

Ils ont besoin d’un dispositif adapté pour la vaccination anti-covid

Le Collectif Autisme Maroc a indiqué récemment q...

Maroc

Maroc

La prévalence de l'hépatite B plus élevée parmi la population hospitalière

Dans une étude menée au CHU Ibn Sina de ...

dans la même rubrique

Vaccins anti-Covid

Covid-19

Vaccination des 12-17 ans

Tests Covid-19

Casablanca

Santé

Copyright © 2021 Doctinews.

All rights reserved.