Ordonnance médicale

Ordonnance médicale 19 juillet 2021

Parution d’un décret demandant aux praticiens de soigner leur écriture

Un décret portant code de la déontologie des médecins vient d’être publié au Bulletin officiel demandant aux praticiens de soigner leur écriture. Dans ce sens, l’article 39 dudit code stipule que «le médecin doit prescrire avec un niveau suffisant de clarté le médicament pour les patients avec une écriture lisible tout en veillant à ce que le malade et son entourage puissent le comprendre». Il faut dire qu’au Maroc et partout dans le monde, les ordonnances médicales sont souvent rédigées dans un style qui les rendent pratiquement illisibles pour les patients et leurs familles voire les pharmaciens eux-mêmes.

Si de plus en plus de médecins utilisent des logiciels informatiques, ce qui permet d’avoir des ordonnances imprimées avec une calligraphie parfaitement accessible et lisible pour tout le monde, d’autres praticiens continuent de rédiger des documents très peu lisibles. L’entrée en vigueur du nouveau code pourrait ainsi pousser les professionnels à faire des efforts supplémentaires en soignant leur écriture. Il faut dire que le décret publié au Bulletin officiel revoit en quelque sorte, la relation patient-soignant. Dans ce sens, Il sera interdit aux médecins de proposer des solutions ou procédés aux patients dans le but de maximiser le profit. Sur ce plan également, des patients se voient proposer, dans des rares cas, des compléments alimentaires ou des régimes nutritionnels payants pour garder la ligne ou perdre du poids tout simplement. Ainsi, l’article 34 du code dispose que «l’exercice de la médecine est incompatible avec n’importe quelle autre activité remettant en cause l’indépendance du médecin ou sa dignité.

 

Source : Aujourd’hui le Maroc

dans la même rubrique

Syndicat des pharmaciens de Casablanca

Syndicat des pharmaciens de Casablanca

Appel à candidature pour renouveler les Comités préfectoraux 

Le Syndicat des pharmaciens de Casablanca a lancé un appel à can...

Maroc/poches de sang

Maroc/poches de sang

Les réserves couvrent à peine 2 jours au niveau national 

Le constat est critique, les réserves de poches de sang ont ...

Journée mondiale d'Alzheimer

Journée mondiale d'Alzheimer

L’ occasion de sensibiliser à l’ une des formes les plus répandues de démence

Commémorée le 21 septembre de chaqu...

Traitements

Traitements

Des avancées encourageantes pour les cancers de la prostate et du sein

Ce sont deux espoirs dans le traitement des formes avancées...

Enfants autistes

Enfants autistes

Ils ont besoin d’un dispositif adapté pour la vaccination anti-covid

Le Collectif Autisme Maroc a indiqué récemment q...

Maroc

Maroc

La prévalence de l'hépatite B plus élevée parmi la population hospitalière

Dans une étude menée au CHU Ibn Sina de ...

dans la même rubrique

Vaccins anti-Covid

Covid-19

Vaccination des 12-17 ans

Tests Covid-19

Casablanca

Santé

Copyright © 2021 Doctinews.

All rights reserved.