Connectez-vous pour profiter de doctinews en illimité

Facebook Login

ou
Entrez votre adresse e-mail

saisissez le mot doctinews

En cliquant sur « Se connecter », je reconnais avoir pris connaissance des Conditions Générales d’Utilisation et de la Politique de Protection des Données et je les accepte.

Archives

Génétique

OBESITE SEVERE :

NOUVEAU FACTEUR DECOUVERT

Doctinews N° 18 Janvier 2010

Une équipe de scientifiques britanniques, dirigée par les docteurs Sadaf Farooqi (University of Cambridge) et Matt Hurles (Wellcome Trust Sanger Institute), a dernièrement découvert un nouveau facteur génétique intervenant dans l’obésité sévère.

Après l’étude du génome de 300 enfants souffrant de la maladie, les chercheurs ont constaté que des morceaux d’ADN manquaient chez les enfants obèses, comparés au génome de 7.000 autres enfants d’un poids normal. Les pertes les plus fréquentes se situant sur le chromosome 16, précisément sur un gène SH2B1, plus connu pour le rôle majeur qu’il joue dans la régulation des niveaux de sucre dans le sang. En l’occurrence, les enfants touchés par cette variation génétique ressentent une sévère boulimie et prennent beaucoup de poids très tôt dans leur vie. Toutefois, l’obésité demeure une maladie complexe extrêmement liée à des facteurs environnementaux tels que l’exercice physique et la nutrition… Cette découverte permettra d’agir directement sur les terrains génétiques susceptibles de faciliter la prise de poids chez certains sujets.

Copyright © 2024 Doctinews.

All rights reserved.