Connectez-vous pour profiter de doctinews en illimité

Facebook Login

ou
Entrez votre adresse e-mail

saisissez le mot doctinews

En cliquant sur « Se connecter », je reconnais avoir pris connaissance des Conditions Générales d’Utilisation et de la Politique de Protection des Données et je les accepte.

Archives

L’asthénie sexuelle

Ce mal-être des années 2000

Doctinews N° 23 Juin 2010

L’asthénie sexuelle se traduit par la manifestation d’une certaine difficulté à vivre pleinement sa vie sexuelle et conduit généralement à des troubles de l’érection, une perte de tonus ou une diminution du désir.

L’augmentation de cette fameuse asthénie sexuelle provient très probablement du fait que les hommes en parlent plus à leurs médecins, contrairement à il y a quelques années. Touchant essentiellement les hommes de plus de quarante ans, cette fatigue a des causes physiologiques (par exemple, l’affectation des organes génitaux ou du système urinaire) ou psychologiques (craintes, angoisses ou perte de confiance). Mais l’ennemi numéro 1 reste le stress ! C’est pour cette raison qu’une bonne hygiène de vie est très conseillée : pas d’excès d’alcool et de tabac, alimentation équilibrée… L’asthénie sexuelle n’est pas propre à la gent masculine. Chez la femme, elle peut revêtir la forme d’une perte de libido, d’une perte de plaisir, voire même d’éventuelles douleurs lors de l’acte sexuel. Toutefois, une bonne hygiène de vie et un quotidien équilibré, entre travail et repos, sont des conditions généralement suffisantes pour prévenir l’asthénie sexuelle, même s’il n’est pas toujours aisé de les respecter.

Copyright © 2024 Doctinews.

All rights reserved.