Connectez-vous pour profiter de doctinews en illimité

Facebook Login

ou
Entrez votre adresse e-mail

saisissez le mot doctinews

En cliquant sur « Se connecter », je reconnais avoir pris connaissance des Conditions Générales d’Utilisation et de la Politique de Protection des Données et je les accepte.

Archives

1er Forum des Pharmaciens de l’Oriental

L’union fait la force

Doctinews N° 50 Décembre 2012

« Regardons nos forces, pas nos faiblesses », tel a été le thème du premier Forum des pharmaciens de l’Oriental, organisé le 3 novembre dernier par le Syndicat des pharmaciens de Taza. Le choix de ce thème, expliquent les organisateurs, illustre parfaitement la détermination et la volonté des pharmaciens de cette région du Royaume à améliorer le quotidien de leur profession. Pour le Dr Khalid Habriri, président du Syndicat des pharmaciens de Taza, les officinaux marocains, non seulement dans l’Oriental, mais dans tout le pays, sont confrontés aujourd’hui à plusieurs problématiques qui menacent l’avenir même de l’officine. Seule une union des différentes instances représentant la profession peut aider les pharmaciens marocains à atteindre leurs objectifs. « L’abnégation, la persévérance et la synergie d’action sont les clés de la réussite du pharmacien dans son combat pour ses droits. Une réussite dont nous apercevons déjà les prémisses grâce à l’accord conclu récemment avec la commission ministérielle et en vertu duquel notre marge bénéficiaire sur les produits à forte rotation devrait augmenter », souligne le pharmacien. « Le retour imminent des médicaments vétérinaires et des produits onéreux dans les pharmacies d’officines et la fermeture prochaine de la pharmacie de la CNOPS sont d’autres acquis non moins importants qui permettront aux officinaux d’envisager l’avenir avec plus de sérénité », ajoute-t-il sans pour autant céder à l’euphorie. « Nous estimons qu’il s’agit d’un acquis important, une base sur laquelle nous pouvons nous appuyer pour répondre davantage aux attentes des pharmaciens. Nous devons cependant rester vigilants et mobilisés pour pouvoir défendre les intérêts du pharmacien d’officine et neutraliser toutes les menaces qui pèsent encore sur la profession », affirme-t-il.

Copyright © 2023 Doctinews.

All rights reserved.