Découvrez votre magazine doctinews en ligne

 

 Des espoirs considérables

La vaccination consiste à introduire, chez un individu, une préparation antigénique dérivée ou proche d’un agent infectieux déterminé, de manière à créer une réponse immunitaire capable de le protéger contre la survenue d’une maladie liée à cet agent infectieux. Cette immunoprophylaxie active spécifique est, dans certains cas, très efficace en procurant un moyen de prévention très utile en santé publique(1).

 

  Implication en pathologie humaine

Le microbiote intestinal joue un rôle majeur dans la maturation du système immunitaire et dans différentes fonctions physiologiques. Des modifications quantitatives et qualitatives du microbiote sont observées dans un large éventail de pathologies : maladies inflammatoires de l’intestin, cancer colorectal, obésité, maladies auto-immunes et allergiques.

Professeur de Néphrologie, Présidente de l’association REINS

Développer la néphrologie pédiatrique à l’échelle nationale et du continent africain, promouvoir le don d’organes, encourager la réflexion éthique ou encore sensibiliser la communauté médicale aux enjeux environnementaux, tels sont quelques-uns des nombreux combats qui animent le Pr Amal Bourquia depuis plusieurs années déjà. Le point au cours de cet entretien.

L’IMPORTANCE D’UN BON DIAGNOSTIC

Le trouble de déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH) est un trouble neuro-développemental et un motif de consultation fréquent en pédopsychiatrie, caractérisé par un degré d’inattention, d’hyperactivité et d’impulsivité inapproprié pour le stade du développement. L’évaluation et le diagnostic précoce sont fondamentaux pour une prise en charge globale du trouble et des comorbidités qui lui sont souvent associées.

  Quel défi pour quel avenir ?

L’inévitable révolution numérique est en plein essor ! Tous les secteurs d’activité subissent une nette adaptation ou plutôt une transformation afin de répondre au mieux à l’ère du temps. Néanmoins, de nombreuses inquiétudes et espoirs d’un côté comme de l’autre nourrissent les réflexions. Dans le domaine de l’enseignement, les étudiants imposent des changements aux enseignants qui, à leur tour, s’inquiètent de voir disparaître les cours magistraux pour lesquels ils ont été formés ! Tout ceci sans oublier les mécanismes neurocognitifs fondamentaux et intangibles de l’apprentissage.

Ministre de la Santé

Nommé ministre de la Santé le 22 janvier 2018, Anass Doukkali a travaillé sans relâche pour élaborer le "Plan Santé 2025" qui constitue, en quelque sorte, une plateforme devant permettre une refonte en profondeur du système de santé. Objectif : offrir un accès équitable aux soins et garantir une qualité des services rendus aux citoyens.

 LA PARTICULARITÉ DES SUJETS ÂGÉS

La polymédication est souvent légitime et nécessaire chez les personnes âgées. Toutefois, elle augmente le risque d’interactions médicamenteuses et diminue la qualité de l’observance. Il faut donc savoir optimiser la prescription de médicaments chez les personnes âgées et tenir compte des modifications de la pharmacocinétique et de la pharmacodynamie liées à l’âge.

 Recommandations de prise en charge

Une grossesse prolongée est une situation rencontrée fréquemment en obstétrique. Elle représente environ 15 à 20 % des grossesses, 0,5 % pour le terme dépassé. Un rythme de surveillance de deux à trois fois par semaine est conseillé. Le Collège national des gynécologues obstétriciens français (CNGOF) a émis en 2011 des recommandations pour la pratique clinique (1). L’enjeu pour le praticien est de déterminer le moment optimal pour induire la naissance avant que la morbidité périnatale n’augmente de manière significative, et cela sans générer une iatrogénie inutile pour autant. Le couple fait partie intégrante de cette décision et les informations relatives aux risques, aux moyens de surveillance et d’induction de la naissance doivent lui être transmises.

Président du CNOM

Le Dr Mohammadin Boubekri, médecin du travail depuis 2007, est titulaire d’un master en droit du contentieux et doctorant en droit privé sur la responsabilité médicale. Fondateur du syndicat indépendant des médecins du secteur public, il est désormais Président du Conseil national de l’Ordre des médecins après en avoir été le secrétaire général. Il a publié un ouvrage intitulé « Les particularités de la faute médicale ».

Copyright © 2020 Doctinews.

All rights reserved.